Millepertuis et gypsophile….

Vous savez tous que j’aime les fleurs, sous toutes les formes. Dans la nature, dans mon jardin, sur les tissus imprimés de mes vêtements…jusque dans mon pseudo, les fleurs se sont glissées.

Alors quand sur le site des Coupons de Saint Pierre j’ai repéré ce crépon viscose « gypsophile » j’ai toute de suite pensé à un robe longue ou midi et comme j’avais dans mes tiroirs le patron de  la robe « millepertuis » de Aime comme Marie (look Arènes de Lutèce) depuis un long moment, je les ai rapidement associés.

Le résultat donne une robe aérienne, fluide, très confortable à porter. Le tissu est léger mais en hiver j’enfile sous mes robes un fond de robe qui me permet de les porter facilement Avec des collants plus ou moins épais et avec un petit gilet l’affaire roule sans problème.

43 red53 red63 red71 red

La robe est  froncée sur le devant. Au dos et sur les cotés c’est la ceinture qui structure l’ensemble.

73 red80 red45 red

Cette robe donne un look « bucolique ». Elle est hyper confortable. Et çà j’aime !!!

Un joli décolleté que j’ai un peu remonté pour mon confort personnel.

 

Voici comment la ceinture structure l’ampleur de la robe.

61 red

 

48 red

 

Avec ce tissu fluide, parfait pour cette robe, j’ai une robe dansante.

  • Patron : robe millpertuis Aime comme Marie Cette robe fait partie d’un « look ». Sur le site vous pouvez composer votre kit selon vos   désirs. J’ai la laine depuis….il faut juste que je m’y mette!!!

 

 

  • Modifications : Je n’ai pas fait les finitions élastiquées froufroutantes aux bas des     manches. Je les ai gardées 3/4 car c’est comme çà que je préfère les manches. J’ai remonté le décolleté de quelques centimètres (c’est juste personnel) J’ai raccourci la robe car je trouvais qu’avec les bottines c’était la bonne longueur (mais quelquefois je me demande si je ne vais pas rajouter un volant…à suivre…)

 

  • Conclusion : une robe à refaire…Pourquoi j’ai attendu si longtemps pour la coudre alors que j’avais le patron ?

 

59 red

Je vous souhaite à tous un « bon bout d’an »…

Vous remercie pour votre passage, votre fidélité,

Et vous dis à très bientôt pour de nouvelles couturettes!!!

Mystère, Mystère…

Pour la quatrième fois, Marie de Aime comme Marie proposait de coudre une pièce à l’aveugle.

Les seules indications connues étaient :

« Pour confectionner le patron mystère, il vous faudra 3,20m de tissu, un zip invisible de 30cm et 1m de biais. C’est tout !

Il s’agit d’une robe dont le patron est prêt depuis novembre dernier. Nous voulions attendre le printemps pour le partager avec vous nous doutant que cette robe collerait à merveille à la tendance des nouvelles collections printemps/été des jolies marques que nous affectionnons. Cette nouvelle aventure nous ravit et nous espérons que vous prendrez plaisir à découvrir progressivement aime comme Mystère, une robe zéro prise de tête, à porter tous les jours sans renier son look, qui s’associe aussi bien avec notre petite paire de tennis ou même cet été avec nos sandales sans âge.

Côté technique : il faut poser un zip invisible, c’est le point technique du modèle. Sur les explications, je partage mes astuces et présente cette étape point par point. Rien d’insurmontable, quel que soit votre niveau, je vous rassure !

Construction du modèle : la ligne d’épaule et la ligne d’emmanchure sont ajustées. Les pinces poitrines sont également présentes. Aime comme Mystère est une robe longue (quand on vous dit qu’elle est pile poil dans la tendance !).

Petit rappel du planning :
– à l’achat : vous recevez un guide détaillé pour imprimer vos patrons numériques et le planning d’envoi de chaque pièce. Chaque semaine vous pourrez assembler les pièces reçues.

– Vendredi 30 mars : Vous recevrez les pièces A et B.
– Vendredi 6 avril : Vous recevrez les pièces C.
– Vendredi 13 avril : Vous recevrez la pièce D, E et F.
– Vendredi 20 avril : Grand déballage ! « 

Et quand je vois robe longue je ne résiste pas!!! Je suis addict aux jupes et robes longues. J’aime les sentir voler sur mes jambes nues, j’aime leur froufrou….Bon j’aime quoi !!

aime comme mystere S4 milady 1

aime comme mystere S4 milady 2

aime comme mystere S4 milady 3aime comme mystere S4 milady 4

Une robe toute simple avec son corsage ajusté et sa jupe froncée.

Il fallait un tissu fluide. J’ai pioché dans mon stock cette microfibre commandée aux Coupons de saint pierre il y a quelques mois.

aime comme mystere S4 milady 5

Une fermeture éclair invisible est préconisée mais comme je n’en avais pas en stock j’ai posé un fermeture classique.

aime comme mystere S4 milady 6

La finition de l’encolure se fait à l’aide d’un biais.

aime comme mystere S4 milady 11

  • Patron : Aime comme Marie mystère S4 . Maintenant que le mystère est levé le joli nom de cette robe est Milady.
  • Tissus : microfibre des coupons de saint pierre
  • Modifications : j’ai dû raccourcir le buste sinon j’avais des plis. Team buste court !!!Mais c’est le seul point que j’ai retouché.Par contre j’ai doublé la ceinture pour une meilleure tenue.

Je pense que cette robe toute simple aura des petites sœurs. Il y a de plus des possibilités de modification. C’est un bon patron de base je crois.

aime comme mystere S4 milady 12

Belle journée à tous.

A très bientôt

 

 

 

La robe longue du défi ….

J’aime les robes et les jupes longues. L’hiver, elles couvrent bien et l’été je les trouve agréables à porter et rafraichissantes..Et puis j’aime le petit frou-frou qui accompagne les mouvements.

Alors quand j’ai vu que Sylvie, Cdesyle proposait un défi , je me suis dit que c’était l’occasion de me coudre une nouvelle robe longue…

Comme d’habitude, j’ai attendu un peu le dernier moment …Alors elle a été cousue dans les derniers jours.

Mon choix s’est porté sur la robe  » Eliana » de Pauline Alice que j’avais déjà cousue en version tunique.  Cette fois-ci plutôt que de raccourcir le modèle je l’ai allongé.

J’ai cousu une version avec manches, car j’habite une région chaude et ensoleillée (enfin çà c’était avant cette année!!!!) et je dois impérativement me protéger du soleil…

557

 

602

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Eliana est une robe facile à coudre. C’est une robe avec de grandes poches et çà j’aime. Elle a une encolure et des manches froncées terminées par un biais, et des manches raglan.

Les explications sont claires et tout s’emboite parfaitement.

Un lien resserre la taille. J’ai « fabriqué » mon lien à partir de deux biais qui enveloppe un ruban de coton qui a de la tenue.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Patron : Robe Eliana de pauline Alice
  • Tissu : crêpe Toto Montpellier
  • Biais : Atelier de Dina

 

606

J’aime déjà beaucoup cette robe colorée qui va sans doute être une de mes chouchous de l’été.

Et j’ai déjà une commande pour une version sans manche…

Merci beaucoup à Sylvie pour ce défi ….

Et pour voir la galerie des jolies robes longues allez voir ICI

Belle journée à tous et à très bientôt…

 

 

 

 

La robe de l’été…

Juillet a été très chaud. Les températures se sont envolées. Et quoi de mieux qu’une robe confortable, pratique, que l’on peut porter dans toutes les circonstances, selon les accessoires..Fille n°3 a trouvé son bonheur dans le modèle qui suit.

2972

Une robe longue, avec une jupe froncée et un haut aux jolies découpes.

2980

2998

Portée avec des sandalettes toutes simples et plates, elle est une tenue décontractée….Au contraire avec des chaussures plus habillées elle devient une tenue plus « chic »..

30153024

avec ou sans ceinture

3030

Même si la robe a été énormément portée, rien de telle qu’une photo pour se rendre compte qu’un fil n’a pas été coupé !!!

3069

3053

2995

3046

3010

3038

3074

3083

3084Le noir est difficile a photographié d’autant  plus que les photos ont été prises dimanche dernier sous un soleil radieux..

2993

  • Patron : Simplicity 7618   Plusieurs variations sont disponibles
  • Tissu : crêpe polyester au joli tombé : Toto Montpellier
  • Petits boutons de mon stock
  • Fermeture : Toto

C’est la tenue que Fille n° 3 a le plus portée cet été. Et elle la porte encore et encore …

A très bientôt …