Robe « fleurs bleues »

Dans mon article sur le pull over size, je vous avais bien dit que plusieurs modèles m’avaient attirée dans ce Burda de décembre. Et voilà que j’ai cousu ce nouveau modèle dans la foulée de la sortie du magazine et juste après le pull. Autant de rapidité exceptionnelle est à souligner !!!!  :p

Cette fois il s’agit d’une robe. Encore ..Oui j’aime les robes, surtout l’hiver, portées avec des collants opaques de toutes les couleurs,  et je me rends compte que maintenant j’en porte au quotidien et que ce sont les pantalons qui deviennent plus rares dans mes tenues.

Donc une robe, toute simple, forme trapèze, avec une encolure en V ni trop, ni pas assez profonde, et des volants « pagode », dansants, au bas des manches.

robeburda

La voici telle que présentée dans le magazine.

J’ai flashé sur un crêpe fluide, au joli tombé chez Mondial Tissus.

J’ai décalqué rapidement le patron (pas de difficulté), coupé soigneusement le tissu, monté la robe, sans aucun problème.

A l’essayage : çà clochait quand même un peu, çà ressemblait plus à un sac à patates qu’à une jolie robe. J’avais pourtant coupé ma taille habituelle chez Madame Burda.

J’ai donc repris les coutures au niveau de la taille. Et l’allure s’est tout de suite améliorée, donc rien de bien grave.

2703

2700

Portée avec des baskets,elle est parfaite au quotidien et également pour les balades sur les chemins.

2718

 

Et avec mes derbies qui brillent, que j’aime …elle fait tout de suite plus « ville ».

 

 

Vous ne remarquez pas comme un petit détail?….

Et oui ma version se retrouve avec un petit volant en bas du corps de la robe.

Quand j’achète du tissu, je le lave systématiquement et là, tellement j’ai été rapide, j’ai sauté cette étape. Et quand j’ai eu lavé une première fois ma robe après l’avoir cousue, ce qui devait arriver arriva. Elle était un peu courte à mon goût. Et il ne me restait (pour une fois) qu’une minuscule quantité de tissu.. Après réflexion je me suis dit que la meilleure solution était de tenter le volant très légèrement froncé, et qu’il pourrait peut être créer un rappel au volant des manches. Conclusion : je suis fan du résultat, et s’il doit y avoir une nouvelle version je réitérerais  ce volant. Comme quoi les erreurs peuvent quelquefois apporter un plus. Ok, j’admets je m’en sors plutôt bien sur ce coup-ci.

2735

2736

Jouer avec les volants et les ombres…

2740

https://i0.wp.com/img11.hostingpics.net/pics/4630942741.jpg

Le petit volant..je vous ai dit que j’étais fan!!!!

2745

L’encolure,  profondeur parfaite pour moi.

2747

2750

J’ai eu peur que ce volant ne me gêne, moi qui aime les manches plus courtes d’habitude. En fait il n’en est rien et ce détail me plait bien. Il suffit juste de maintenir le bas de manche quand on enfile un gilet ou un manteau.

Allez encore une fois le volant..Comment çà j’abuse !!!

2744

2720

Derbies…Baskets…

  • Patron : Modèle 112  Burda style décembre 2016
  • Tissu : crêpe « bouquet de fleurs » Mondial Tissus Montpellier (1.5 m; 1.75m préconisés)
  • Mercerie : stock et Mondial Tissus
  • Modifications : reprise des coutures cotés au niveau de la taille, ajout d’un volant légèrement froncé, au bas du corps de la robe.

Le tissu est léger mais j’ai choisi depuis un bon moment l’option de porter un fond de robe sous mes robes l’hiver. Ainsi, non doublées, je peux les porter au printemps, voire en été, à l’automne donc toute l’année quasiment.

2729

je vous souhaite une très belle journée.

A très bientôt.