Des pois pour un safran.

C’est en furetant sur le site des Coupons de Saint Pierre que Fille n° 3 a flashé sur un tissu jean noir à pois blancs (Fille n°3 et les pois c’est une grande histoire d’amour).

Il contient de l’élasthanne ce qui est parfait pour le confort d’un jean.

Nous avons recherché le patron idéal et le safran de Deer and doe nous a semblé le patron idéal.

A la réception du tissu nous avons testé l’élasticité du tissu. Il paraissait correspondre aux critères indiqués :

« En effet, le pantalon Safran requiert un tissu chaîne-et-trame (c’est à dire tissé et non tricoté), de poids moyen (à partir de 200g/m²), et possédant de 20% à 30% d’élasticité ». Tout est indiqué sur le blog pour effectuer le test.

Ne restait plus qu’à se lancer dans l’aventure du jean slim bien ajusté.

J’ai suivi les conseils pour grader le patron entre différentes tailles.

Tout s’est déroulé sans encombre. Le livret est bien fait et les nombreuses explications que l’on peut retrouver sur le blog de deer and doe aident grandement à la réalisation.

 

 

4463

Et voici Fille n°3 avec son nouveau jean qu’elle ne quitte plus. Confort et ajustement lui plaisent.

4480

4464

 

4495

 

4514

4519

Un jolie poche passepoilée…

4538

Poches arrière, surpiqûres, rien ne manque…

 

 

  • Patron : Safran Deer&doe      (En patron pochette 14 €.)
  • Tissu : jean élasthanne les coupons de saint pierre 15 € les 3 mètres.
  • Ajustements :  j’ai gradé le patron entre plusieurs tailles (38 à la taille / 42 aux hanches basses) en suivant les explications données sur le blog de deer&doe. Après ça tout est tombé nickel. Je n’ai pas eu de retouches à faire.
  • Conclusion : Fille n° 3 est ravie de son nouveau jean. Il est fort possible qu’un nouvel exemplaire aille rejoindre sa garde-robe. Il faut juste trouver le bon tissu. Les détails sont jolis (poches passepoilées, surpiqures, poches arrière, …) . Il a tout d’un grand!!!  Et sa taille haute lui donne un petit look rétro.

 

4544

4493

Belle fin de journée ensoleillée à tous!!

A très bientôt …

Publicités

Jupe crayon midi…

Hou hou çà sent un peu la poussière et le renfermé par ici. Il est grand temps d’aérer et de faire entrer le soleil. Allez c’est parti…

Je ne sais pas trop comment la nommer cette jupe : crayon, tube, fourreau..Enfin peu importe le nom; c’est la jupe que Fille n° 3 m’a demandé de lui coudre il y a déjà quelques temps. Je dirais février. Oui comme d’habitude je suis en retard…

Le « cahier des charges » : taille haute et longueur midi.

Un virée chez Toto (ou plutôt un tour à Montpellier et nos pas se dirigent vers ce cher Toto…) et nous avions découvert quelques tissus sympathiques, suffisamment élastiques et de bonne tenue.

Le tissu a attendu le bon projet. Et le mariage de la jupe crayon et de ce tissu graphique s’est fait tout naturellement.

Quelques mesures à prendre (tour de taille, de hanches) un croquis, une première découpe sur du papier et cela me parait pas trop mal. Au pire j’ajusterai sur la bête.

Voila un ouvrage rapide à coudre. Je me suis appliquée pour les raccords de la couture dos. (ce n’est pas toujours mon point fort..).

J’arrête mes bla-bla-bla, place aux photos.

3817

3826

3830

3832

3835

3857

Un jolie fente toute simple, pour l’aisance.

3865

La fermeture et le raccord couture dos.

https://i0.wp.com/img4.hostingpics.net/pics/6431963871.jpg

Taille haute.

 

  • Patron : maison
  • Tissu et mercerie : Toto Montpellier.
  • Remarques : La jupe n’est pas doublée, le tissu ne se déforme pas . La taille est tout simplement une parementure  rapportée.  Une jupe facile à coudre et agréable à porter.Selon les chaussures et  les accessoires elle s’adapte à de nombreuses situations.
  • Conclusion : A refaire…

 

3850

Comme vous pouvez le constater, les photos ont été prises récemment en témoignent les arbres de Judée en fleurs, une des périodes que je préfère. Ce rose et ce vert….

Je vous souhaite une belle fin de journée.

A bientôt…

3844

Veste Julia ou Désirée…

Voilà une veste qui aura su se faire attendre.

Fille n° 3 avait repéré au printemps dernier une veste en vitrine, veste un peu chic mais qui selon les accessoires  pouvait devenir plus casual. Cette veste avait de jolies découpes, était confectionnée dans un jersey rayé et était bordée de tissu noir.

La veste Julia de République du Chiffon correspondait parfaitement. Elle était en réédition .Nous avons donc sagement attendu la sortie du patron que j’ai commandé dès les premiers jours. Pendant ce temps nous avions rassemblé les tissus  et fournitures nécessaires. Dans les starting blocks!!! j’étais…..

Le patron est arrivé, j’ai essayé d’aligner au mieux les raccords de rayures, coupé, taillé, cousu et essayé… C’est à ce moment précis que  la belle histoire à commencer à se gâter. Fille n°3 a des « épaules » (enfin tout est relatif hein!!) et une taille fine et est cambrée. Au premier essayage j’ai dû reprendre la couture milieu dos, recintré la veste au niveau de la taille, reprendre les découpes devant… A force de reprises j’ai réussi à adapter la veste aux désirs de la demoiselle mais ce qui devait arriver, arriva. Les rayures n’étaient plus raccord!!!

2073

 

2122

2124

 

Je n’ai pas tout compris non plus au montage de la bordure et des coins. Mais je trouve (modeste hein!!) que je ne m’en suis pas trop mal sortie.

Les fausses poches passepoilées se sont bien passées. Quand même !!!

 

 

La veste Julia n’a pas de poche et comme une veste sans poche c’est gênant, j’ai cousu des poches sur la doublure.

 

 

2100

2118

2159

2182

2095

2082

Et puis j’ai assemblé veste et doublure. Ne restaient que les finitions à faire et j’ai ..bloqué..La veste est restée en l’état durant tout le printemps et l’été. Et puis à l’automne j’ai fait un point et là je me suis rendue compte que je n’avais plus qu’à fixer la doublure au niveau des manches et fermé la couture !!! Cela ne m’a pris que très peu de temps … Procrastination quand tu nous tiens!!!

Bon cette Julia malgré mes déboires, elle est bien jolie avec ces découpes, ces détails contrastés, ces épaules, les bordures… Fille n° 3 la porte avec grand plaisir d’autant qu’elle l’a attendue sa Julia Désirée.

 

2107

Maintenant que je la vois je me dis que je m’en ferai bien une de veste Julia moi …J’éviterai juste les rayures!!!

  • Patron : Julia République du Chiffon patron pochette
  • Tissus : jersey rayé et piqué de coton noir (reste de cette veste ) les coupons de Saint Pierre
  • Doublure : de mon stock
  • Modifications : reprises des découpes et de la couture dos pour « recintrer » la veste pour l’adapter à la morphologie. Je vous ai déjà tout raconté dans mon blabla si dessus!!!

 

2170

 

Belle journée à tous!!! Et à tout bientôt ….

 

 

 

 

Un jupe qui tourne, qui danse…

Les jupes « cercle » sont toujours plus ou moins d’actualité. Fille n°3 les aime. En été ou en hiver elle aime en porter.

Ce sont des jupes simples et rapides à coudre. On peut les faire avec plus ou moins d’ampleur selon le tissu et l’effet recherché.

Samedi matin, petite virée en ville, comprenez passage dans les magasins de tissus…

L’après-midi, je me suis posée devant la MAC et le soir, Fille n°3 sortait avec une nouvelle jupe.

1756

 

1758

 

1761

 

1766

 

Portée avec ou sans ceinture..

1805

 

1810

 

1831

1840

Avec le blouson « Mona de wear lemonade » c’est la tenue parfaite…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1769

Une ceinture de jupe un peu large,

Une jupe un peu taille haute,

 

  • Patron : il s’agit d’une jupe 3/4 de cercle, donc un peu moins ample qu’une jupe cercle, qui est un peu plus « stable » en cas de vent, mais qui garde de jolis godets.Pour la tracer il suffit de faire un cercle et d’enlever un quart de ce cercle. Pour la formule du rayon de la taille, quand c’est un cercle complet  : r= tour de taille/ (2*3.14) donc quand c’est 3/4 de cercle : r= tour de taille/(1.5*3.14). Pour la longueur de la jupe, le rayon est égal à la longueur du rayon du petit cercle + la longueur de jupe désirée. La ceinture est un rectangle dont la longueur est égal au tour de taille + environ 4/5 cms pour pouvoir croiser et mettre un bouton ou un bouton pression.
  • Tissu : Mondial tissu Montpellier
  • Mercerie : de mon stock

1879nb

Désolée pour cette avalanche de photos..Je me suis complètement lâchée!!!

Belle journée à tous et à très bientôt!!!

 

Cape ma jolie cape…

Fille n°3 a découvert pinterest et ses milliers d’idées.

Elle a repéré une cape toute simple et son tuto. Et elle a eu envie de se la coudre, avec ton aide, a-t-elle précisé.

Petite virée à Mondial tissus et achat d’un joli tissu en laine, fin et fluide parfait pour une petite cape de mi-saison à porter sur une petite veste ou un blouson.

Fille n° 3 s’est donc armée d’épingles, règles, ciseaux…et a coupé sa cape. J’ai posé le biais et fait les boutonnières. Travail à quatre mains donc pour un résultat qui correspond entièrement aux souhaits de la demoiselle.

1546

 

1549

1554

Un modèle vraiment hyper simple : un rond, une ouverture, une découpe pour l’encolure…

A porter l’ouverture au milieu ou décalée sur un coté.

 

 

1568

1528

 

 

1548

1581

1585

 

1588

 

1591

 

1598

 

1594

 

1609

 

1570

 

1572

 

1545

 

1617

1575

 

  • Patron : tuto trouvé ici :  http://inhonorofdesign.com/2012/10/diy-audrey-inspired-cape/
  • Tissu : Mondial tissus Montpellier. Un mètre cinquante en un mètre cinquante de laize (il faut un « carré » de tissu puisque on fait un rond!!!). Si vous voulez une cape plus longue, il faut trouver un tissu en un mètre quatre-vingt de laize.
  • Biais et boutons : Mondial tissus

 

1621NB

 

Voilà donc le début de la collection automne/hiver 2016-2017.

A très bientôt pour de nouvelles aventures!!!

 

 

 

Petit blouson »perfecto »..

Fille n°3 a craqué pour le petit blouson « perfecto » Mona de Wear lemonade.

C’est un modèle qui est sorti depuis longtemps. C’est suite à une commande de suédine aspect cuir chez les « Coupons de Saint Pierre », qu’est née l’idée d’associer les deux.

Pas de réelle difficulté dans la confection de ce blouson. J’ai choisi de le doubler car la suédine est plutôt « molle » et manque un peu de tenue.

abracadacraft

 

 

8226 1

Un blouson court à porter sur une robe ou sur un pantalon taille haute…

8248  4

 

8234 2

 

8239 3

Fille n° 3 le préférait sans la poche poitrine. J’ai tenté de mettre des poches dans les coutres de coté car c’est quand même  bien pratique les poches pour glisser un mouchoir, des clés ….

Mais le blouson étant très court les poches se retrouvaient bien trop haut, quasiment sous la poitrine , et en plus avaient tendance à alourdir le tout.

Donc j’ai inséré deux poches sur la doublure, une de chaque coté.

8269 7

8279 98305 11

8252 5

8274 8

8297 10

 

  • Patron : blouson « perfecto » Mona Wear lemonade
  • Tissu : suédine aspect cuir gris perle les coupons de Saint Pierre
  • Doublure : Toto Montpellier
  • fermeture à glissière : Toto Montpellier
  • Les modifications : j’ai supprimé la poche poitrine. J’ai doublé le blouson. J’ai descendu les pinces poitrine. J’ai resserré le bas du blouson. (Fille n°3 à une taille fine et elle est cambrée). Je n’ai pas mis les boutons pressions sur le col.
  • Conclusion : un petit blouson fort sympathique. J’ai une nouvelle commande..Affaire à suivre donc…

8257 6

Je vous souhaite une belle journée.

Prenez bien soin de vous…

 

Du noir et des papillons pour une veste longue…

On continue les coutures du printemps. Et comme au printemps, il peut être encore nécessaire de se couvrir un peu (beaucoup!!!..) , une veste longue, un peu « manteau léger », peut s’avérer bien utile.

J’ai feuilleté le « Elena couture » chez mon marchand de journaux et comme j’y ai repéré quelques modèles plutôt sympathiques à mon avis, il est devenu mien.

Fille n°3 l’a regardé aussi. Et un modèle en particulier lui a fait de l’œil. Il s’agit d’un « manteau court cintré à poches passepoilées et col châle » (descriptif du magazine).

Sur mes étagères, il y avait un piqué de coton noir, (commande de l’été dernier), un tissu coton noir à motif « papillons » (en stock depuis….), et des restes de la doublure de mon « manteau redingote » ..Donc tous les ingrédients nécessaires à la confection de cette veste sont réunis…

 

8159 15

Et puis des photos, veste portée…

7914 1

Alors oui elle est un peu (beaucoup) froissée..On ne porte pas le vêtement tant qu’il n’a pas été photographié…surtout avec une écharpe qui laisse des poils dessus ….Ou alors on reste debout et on ne s’assoit pas … :p…

7951 3

7934 2

7933 16

Cette veste a de jolis détails. Elle n’est pas  doublée dans la version du magazine. J’ ai rajouté une doublure pour des finitions plus raffinées et une meilleure tenue du vêtement.

7960 4

7975 6

8007 9

Vous pouvez au passage, reconnaitre ma marinière cousue d’après la robe « Ludivine » raccourcie …

7986 68001 7

8003 8

8047 12

La veste est structurée par des pinces devant, dos, poitrine, épaules. Elle a des poches passepoilées, un col châle,  des revers aux poignets, une fente au dos.

8013 10

 

  • Patron : Veste 10 du magazine « Elena couture  » n°72 de février 2016
  • Tissus : piqué de coton : les coupons de Saint Pierre
  •                 Revers : Tissu motif « papillons » de mon stock (je ne connais plus la provenance )
  •                 Doublure : restes de la doublure de mon manteau « redingote »
  • Pour l’instant, je n’ai posé ni bouton, ni agrafe, mais il est possible que je rajoute un seul crochet au niveau de la taille. J’ai donc rajouté une doublure.

 

7968 5

La lumière était très particulière le jour où les photos ont été prises et le noir n’est décidément pas toujours simple à capter. Je trouve le rendu des photos pas au top top …

Je vous souhaite à tous une excellente journée .

A bientôt…