Je l’appelle « cannelle »…

Je fais du tri dans mes patrons. Je redécouvre des patrons basiques que je vais sans aucun doute réutilisés car ils sont pratiques et que je porte les vêtements cousus d’après eux très souvent. Et je m’aperçois même que certains ont été cousus et pris en photos et pas publiés. C’était l’époque du coup de mou sur le blog.

C’est le cas de ce gilet « Cannelle ». C’est la troisième version. Réalisé en début d’année 2019 ( et oui …!!)dans un jersey de mon stock je l’ai beaucoup apprécié et l’apprécie toujours autant.

Alors comme mieux vaut tard que jamais ..le voici aujourd’hui ici.

La couleur « moutarde » de ce gilet est très difficile à rendre en photos…

8479

8489

 

 

8490

 

8477

 

8484

Aucune difficulté dans la réalisation. Il suffit de très peu de temps à la surjeteuse. Même en faisant les finitions du revers à la main comme j’en ai l’habitude c’est une cousette très rapide et qui se retrouve vite dans la garde robe.

8481

Il y avait juste un peu de vent quand les photos ont été prises.

8480

Mon « cannelle » s’accorde parfaitement avec ma robe mots doux version midi. Ils s’entendent bien ces deux là!!

 

8497

 

8498

 

  • Patron : Gilet « cannelle »   https://christellecoud.net/produit/cannelle/Je vous redonne la description même si je pense que ce modèle n’est plus à présenter… »Un petit gilet ajusté, souple et confortable, en maille de 40% d’extensibilité, à coudre à la surjeteuse ou à la machine à coudre.
    Cannelle se porte aussi bien au bureau, que pour sortir, aussi bien au petit déjeuner que le soir au coin du feu.
    Cannelle est proposée en deux versions : le modèle A avec son col plié en double qui se réalise dans une matière ayant de la tenue.Et le modèle B dont le col ouvert et fluide appelle une matière souple, qui tombe bien.Un modèle en coupé cousu qui va devenir un basique de votre garde-robe 😉 »

 

  • Tissu : un jersey de mon stock dont je ne connais plus la provenance…

 

  • Modifications : aucune. Sauf que j’ai pris les poches dans les coutures coté et parementures comme sur les versions précédentes. Je trouve le rendu plus « fini ».J’ai cousu la version « B »

 

  • Conclusion : un basique à refaire. Je pense éventuellement à une version raccourcie. A suivre …

8496

 

Je vous souhaite une belle journée et vous dis à très bientôt…

 

Cardigan Jamie n°2

Je m’étais déjà cousue un cardigan Jamie de ready to sew il y a quelques temps. Et je le porte toujours très régulièrement .. Donc un deuxième serait le bienvenu surtout dans une couleur neutre qui me permettrait de le porter avec les vêtements imprimés qui composent en majorité ma garde robe.

Il me restait un morceau de  sweat noir, chute d’un sweat cousu pour Fille n° 3.

C’était parfait pour mon Jamie.

Petit rappel des caractéristiques du cardigan données sur le site de ready to sew :

« Jamie est un cardigan loose, enveloppant et confortable. C’est la veste que vous avez piquée à votre grand-père et qui ne vous quittera jamais.

Le modèle se décline en deux versions:

– Cardigan longueur hanches, deux poches plaquées sur le devant. Manches froncées et emmanchure basse.

– Cardigan court, longueur taille. Manches froncées, 7/8ème et emmanchure plus sérrée. C’est un basique qui vous accompagnera en toutes saisons et qui ne se démodera jamais. »

J’ai cousu comme la première fois la version « court ».

100

123

104

108

111

113

121

126

 

127

130

  • Patron : cardigan Jamie de ready to sew
  • Tissu : sweat minkee des coupons de saint Pierre (de mon stock)
  • Mercerie , pressions : de mon stock
  • Modifications: J’ai posé des pressions plutôt que de confectionner des boutonnières et coudre des boutons. Pas de vraies modifications. Cardigan facile et rapide à coudre (surtout avec une surjeteuse). La prochaine fois je diminuerais peut être la longueur de la bande du bas pour un effet un peu plus « resserré » mais cela dépend aussi beaucoup de l’élasticité du tissu utilisé.
  • Conclusion : un excellent basique à refaire. Je le porte énormément.

118

Je vous souhaite une bonne fin de journée et vous dis à très bientôt.

 

Il est revenu le temps des « châtaignes »…

Tout d’abord, juste quelques mots pour vous remercier de cet élan de soutien, cette envie de voir les blogs perdurés, suite à l’article précédent. Çà fait chaud au cœur et me conforte dans mon idée de vouloir essayer de maintenir mon modeste blog en vie. 

Revenons à ce qui nous occupe aujourd’hui.

Il ne s’agit pas là de marrons glacés,bûches, ou , encore moins d’accompagnement de la dinde (pour une végétarienne…) . Non, il est question du short « châtaigne » de Deer and Doe .

Ce n’est pas le dernier patron à la mode sorti. Mais quand un modèle fonctionne pourquoi ne pas s’en resservir. C’est aussi çà l’avantage de coudre. Avoir un vêtement différent à partir du même patron d’origine.

J’ai déjà cousu ce modèle plusieurs fois mais je ne retrouve qu’une seule trace sur le blog, ici.

Les autres n’ont pas dû être photographier. Mais comme ils sont toujours portés je pourrais peut être rattraper le coup plus tard!!!

Celui d’aujourd’hui est pour Fille n°3. Il restait un bon coupon de velours noir dans lequel a été cousue la combinaison Jean Paul. Fille n°3 aime les shorts taille haute, confortables et qui puissent facilement se porter. Le short « châtaigne » est tout indiqué et en plus pour moi, il est facile et rapide à coudre.

Allez c’est parti…

 

 

 

49

 

 

Ce short a de jolis détails : cette version est la version taille haute avec pinces, plis, poches,revers, fausses poches arrière avec rabat,…

Il fait une jolie taille.

50

38

54

39

  • Patron : short châtaigne de Deer and Doe . Version taille haute et revers. Il existe en version taille normal, et avec des festons à l’ourlet. Toutes les versions peuvent bien sûr se mixer.
  • Tissu : reste de velours milleraies noir des coupons de Saint pierre. Il est indiqué une quantité de 1.4 m mais j’ai fait rentré le mien dans moins de tissu  d’autant que  pour l’intérieur des poches , des rabats, et la ceinture intérieure j’ai utilisé un reste de  cotonnade de mon stock (qui vient aussi des coupons de saint pierre).
  • Mercerie : il est préconisé une fermeture invisible. Mais je n’en avais pas. J’ai donc cousu une fermeture « normale ». Elle se voit plus mais ce n’est pas choquant (à mon avis) d’autant plus qu’elle est sur le coté.
  • Modifications : comme d’habitude j’accentue  toujours un peu les pinces au niveau de la taille pour Fille n°3 qui a une taille hyper fine. Mais ceci est dû à sa morphologie pas au patron.

Un short qui a un réel succès et que je veux bien remettre sous mon pied de biche tellement il est agréable à coudre.

48

Je vous souhaite à tous une excellente journée et vous dis à très bientôt!!!

Dis, pourquoi tu couds ? Et pourquoi tu blogues?

Tout d’abord,  je vous souhaite à tous  une   belle et douce année,  pleine de petits et grands bonheurs et de jolies « créations ».

Mais passons au propos de l’article d’aujourd’hui qui va être un peu long. Jamais je n’en ai écrit un aussi long!!!

Quand j’ai lu, hier, le contenu de la note de blog de Clotilde https://coutureandclo.wordpress.com/2020/01/01/gcb-naissance-dun-projet/

cela m’a vraiment interpellée et intéressée.

En effet, après avoir délaissé quelque peu (voire beaucoup)mon blog, depuis cet automne, j’avais le désir  de lui redonner vie et j’ai publié quelques notes. Et j’espère être bien plus régulière en 2020.

Aussi cette note et cette envie qu’ont des blogueuses talentueuses, pleines d’énergie et de créativité de relancer les blogs couture tombaient à pic.

Ces blogueuses, qui ont pris pour joli nom : « gang des couturières  blogueuses », proposent de se retrouver régulièrement autour d’un thème ,  d’écrire un article  et « de transmettre les liens pour former une chaîne humaine virtuelle » (cf Clotilde).

Les thèmes du jour sont :

Pourquoi tu couds ? et/ou pourquoi tu blogues?

Je crois que depuis toute petite j’ai toujours occupé mes mains. Mon imagination débordante pouvait s’exprimer.

Ma maman cousait (raison économique surtout mais aussi plaisir…) et moi avec les chutes j’habillais mes poupées.  Puis très jeune j’ai appris à tricoter ( ha la première écharpe..à  trous !!!)

Adolescente et jeune adulte à Paris, j’ai continué de tricoter et de coudre quelques rares pièces simples à la main car pas de machine à coudre…

Déménagement à Grenoble, appartement plus grand, achat de ma première machine d’occasion,  une brother qui m’a suivie jusqu’à il y a environ 5 ans.

Les magasins de tissus étaient rares, le diy n’était pas à la mode.  Je cousais sans patron dans des tissus pas toujours appropriés.  Heureusement l’originalité (voire le ridicule) ne m’ont jamais fait peur!!!

Puis devenue maman , j’ai beaucoup  cousu et tricoté pour mes filles.  J’étais abonnée à Fait main.

Mais j’avais l’impression d’être un OVNI, un dinosaure. Plus personne ou presque ne cousait ou ne tricotait ses vêtements ou ceux de ses enfants. J’ai rencontré  une amie plus jeune que moi qui faisait la même chose. Nous nous sentions  un peu seules et décalées.

Mais je prenais du plaisir, je portais des vêtements originaux, mes filles étaient contentes (jusqu’au collège…).ce statut me convenait parfaitement.

Puis internet est entré dans ma vie …et là la révélation..

J’ai dévoré les blogs couture.

Je n’étais plus seule. Des filles jeunes, dynamiques, modernes, créatives…cousaient, tricotaient.

Mes filles m’ont poussée à ouvrir un blog.

Premiers pas sur la plateforme mci, en février 2009 avec  « couleurs et chiffons » déjà.

Ce fut une magnifique expérience : échange, convivialité, entraide, rencontres..

Et mon envie de coudre, de tricoter,  s’en est trouvée décuplée.

Et depuis je ne me suis plus arrêtée.

En résumé,  je couds pour le plaisir, pour faire plaisir, pour m’évader, pour garder mon imagination, pour apprendre encore et toujours, parce que j’aime les tissus, les vêtements.

C’est aussi une manière de consommer la mode différemment.  Bien que je sois loin d’être exemplaire car je suis beaucoup trop tissus addict!!! Par contre je ne couds pas les derniers patrons sortis, j’ai plutôt toujours un temps de retard!!!

Je n’ai plus acheté de vêtements en boutiques depuis très longtemps (mis à part les sous vêtements pas encore tentés  et les vêtements techniques de sport)

Je porte au quotidien des vêtements home made et je suis d’ailleurs de plus en plus habillée entièrement en fait maison.

Je continue de coudre pour mes filles devenues adultes et ça j’aime. Chacune a son style bien personnel et j’essaie de répondre au mieux à leurs demandes.

Quant au blog, je le tiens comme un journal de mes « créations ». J’aime pouvoir voir les progrès accomplis, garder une trace, retrouver au fils des articles des vêtements oubliés ou toujours présents.

J’ai aussi découvert le plaisir d’essayer de faire de jolies photos, un autre aspect créatif qui m’a ouvert d’autres portes.

Et puis le blog c’est surtout le partage, les rencontres, les échanges,…Mon blog est bien modeste et n’a aucune autre ambition que celles ci. Les commentaires laissés sont d’ailleurs toujours un plaisir et je me suis fait la promesse d’être plus régulière dans les réponses apportées.

Voici quelques unes des « couturettes » vues

Manteau Fille n°1

robe peinture-10

Robe Fille n°3 avec peinture sur le tissu…

2362149612

Top wax Fille n°2

8753 1

Pantalon Port Pauline Alice.

1470450584

Manteau sur mesure pour Fille n°3. Ce manteau a été le premier projet dont j’ai vraiment été satisfaite. Je crois que j’avais réussi à répondre au plus près aux attentes de la demoiselle et j’avais soigné tous les détails. D’ailleurs il est toujours le projet le plus populaire sur le site communautaire de threads and needles.  J’essaie de soigner au mieux les finitions même si je sais que je pourrais faire encore de gros progrès à ce niveau.

En quelques mots : 2020 : non à la mort des blogs couture!!!

Vous êtes encore là ?

Quel  courage!!! Quelle persévérance!!!

Je me suis lâchée ce soir. Ma note est sans doute un peu décousue 😊et part un peu dans tous les sens mais je suis aussi un peu comme ça!!

Promis je n’écrirai pas une tartine à chaque note!!!

Vous pouvez retrouver les liens vers les notes des blogueuses du gang sur le site de Clotilde ou de Muriel (entre autres).

Je vous souhaite à tous une belle fin de soirée et vous dis à très bientôt

 

 

 

 

 

 

 

 

Millepertuis et gypsophile….

Vous savez tous que j’aime les fleurs, sous toutes les formes. Dans la nature, dans mon jardin, sur les tissus imprimés de mes vêtements…jusque dans mon pseudo, les fleurs se sont glissées.

Alors quand sur le site des Coupons de Saint Pierre j’ai repéré ce crépon viscose « gypsophile » j’ai toute de suite pensé à un robe longue ou midi et comme j’avais dans mes tiroirs le patron de  la robe « millepertuis » de Aime comme Marie (look Arènes de Lutèce) depuis un long moment, je les ai rapidement associés.

Le résultat donne une robe aérienne, fluide, très confortable à porter. Le tissu est léger mais en hiver j’enfile sous mes robes un fond de robe qui me permet de les porter facilement Avec des collants plus ou moins épais et avec un petit gilet l’affaire roule sans problème.

43 red53 red63 red71 red

La robe est  froncée sur le devant. Au dos et sur les cotés c’est la ceinture qui structure l’ensemble.

73 red80 red45 red

Cette robe donne un look « bucolique ». Elle est hyper confortable. Et çà j’aime !!!

Un joli décolleté que j’ai un peu remonté pour mon confort personnel.

 

Voici comment la ceinture structure l’ampleur de la robe.

61 red

 

48 red

 

Avec ce tissu fluide, parfait pour cette robe, j’ai une robe dansante.

  • Patron : robe millpertuis Aime comme Marie Cette robe fait partie d’un « look ». Sur le site vous pouvez composer votre kit selon vos   désirs. J’ai la laine depuis….il faut juste que je m’y mette!!!

 

 

  • Modifications : Je n’ai pas fait les finitions élastiquées froufroutantes aux bas des     manches. Je les ai gardées 3/4 car c’est comme çà que je préfère les manches. J’ai remonté le décolleté de quelques centimètres (c’est juste personnel) J’ai raccourci la robe car je trouvais qu’avec les bottines c’était la bonne longueur (mais quelquefois je me demande si je ne vais pas rajouter un volant…à suivre…)

 

  • Conclusion : une robe à refaire…Pourquoi j’ai attendu si longtemps pour la coudre alors que j’avais le patron ?

 

59 red

Je vous souhaite à tous un « bon bout d’an »…

Vous remercie pour votre passage, votre fidélité,

Et vous dis à très bientôt pour de nouvelles couturettes!!!

Jean Paul…quel séducteur!!

J’étais tombée (et je suis toujours) sous le charme de Jean Paul, la combinaison tout-terrain de ready to sew vue  cousue pour moi ici et ici..

Et bien Fille n° 3 a été séduite elle aussi. Et voici la première version cousue pour elle.

Oui première version car j’en ai une autre (très semblable) sous le pied de biche…

Il s’agit toujours du modèle première version avec juste l’ajout de passants pour une ceinture. Depuis Raphaëlle a sorti une extension du patron d’origine ce qui permet de nombreuses variantes.

2 blog6 blog10 blog7 blog

Confort assuré avec cette tenue.

En plus avec un Tshirt ou même un sous-pull dessous elle permettra de passer l’hiver au chaud.

13 blog14 blog18 blog

Portée comme ici avec des baskets elle est vraiment décontractée mais peut se révéler un peu plus raffinée avec des accessoires et chaussures différents.

Les détails sont nombreux: plis, découpes, surpiqûres,…et font la différence.

  • Patron :combinaison Jean Paul de ready to sew en pdf (première version)
  • Tissus : velours des coupons de Saint Pierre 
  • Modifications:  J’ai allongé le buste de 6 cms en tout au niveau des repères qui permettent cet ajustement (Fille n° 3 a un buste long..) et j’ai ajouté comme sur les miennes des passants pour une ceinture (on préfère dans la famille porter cette combinaison ceinturée). J’ai posé des pressions (hop pas de boutonnières à faire !!!) Sinon aucune autre modification et le pas à pas sur le site est très bien fait. Tout s’emboîte parfaitement (comme tout ce que j’ai pu coudre chez ready to sew)

 

Note à moi-même : passer un coup de  brosse sur les vêtements noirs avant les photos n’est pas superflu !!!

40 blog

Je vous remercie pour votre passage ici et vous souhaite une belle journée

A très bientôt!!!

20 blog

 

Veste Michelle sauce flamants

Ce tissu, mais ce tissu !!! Quand je l’ai aperçu sur le compte instagram de ma copine Valérie, @valsanblog, j’ai dû pousser un cri et rester bouche bée. J’ai laissé un commentaire admiratif ….Et imaginez ma joie quand quelques jours plus tard j’ai reçu un colis de Valérie contenant 3 mètres de cette merveille!!! Il ne fallait pas le gâcher. J’avais la pression. Plusieurs idées de couture me sont venues en tête et j’ai été raisonnable je crois, en portant mon choix sur la veste Michelle de république du chiffon.

J’avais le patron en ma possession depuis un bon moment déjà.

Oui je sais je suis toujours en retard. Je couds les modèles des mois ou des années après tout le monde, je suis décalée dans les saisons..mais c’est comme çà, je ne changerai plus à mon âge!!!

Allez je ne vous fais pas attendre plus longtemps..Âmes sensibles…prenez une grande respiration et ouvrez les yeux petit à petit!!!

107 red

128 red

130 red

150 red

Alors il claque ce tissu hein!!! Il me va parfaitement :

  • je suis fan de nature et d’oiseaux
  • j’aime les couleurs
  • Et j’habite une région où les flamants roses ne manquent pas dans les étangs…

115 red

141 red

Dois-je encore vous décrire « Michelle » que l’on a vue et revue?

Voilà ce que l’on trouve comme renseignements sur le site :

Michelle est une veste mi-saison doublée, la petite sœur du Manteau Gérard, avec un long col châle, deux grandes poches plaquées et une poche poitrine. Elle peut être boutonnée si vous le désirez ou portée ouverte.

Pour ma part je n’ai pas prévu de bouton, je préfère la porter ouverte.

J’apprécie particulièrement ses grandes poches.

Et je retrousse souvent les manches..

154 red159 red161 red166 red

Grâce au pas à pas extrêmement bien fait j’ai doublé la veste sans problème, sans avoir besoin de bidouiller ce qui m’arrivait souvent je l’avoue et les finitions sont nickel. Désormais c’est la méthode que j’utiliserai pour toutes les doublures vestes ou manteaux de ce type. Je recommande chaudement ce pas à pas!!!

 

Encore merci merci infiniment Valérie pour ce magnifique cadeau!!!

Je vous souhaite une excellente journée et vous dis à très bientôt!!

Une petite dernière pour la route .( Je vous ai dit que je l’aime ma veste !!!?)

168 red